25 février 2014

Valeriane

ET SUR LA VALERIANE   http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=valeriane_ps

Posté par solang7 à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Bienfait du pépin de courge et d'hibiscus





 


         
L'huile de Pépins de Courge


L'huile de pépins de courge provient de la graine de la courge, qui est un légume. Originaire du continent américain, la courge fait partie des premiers légumes introduits sur le continent européen. Son introduction sur le vieux continent remonte au XVIème siècle, après la découverte du continent américain par l'explorateur Christophe Colomb. Les colons et les européens l'utilisaient autrefois comme vermifuge tandis que les indiens d'Amérique l'employaient comme diurétique. Les égyptiens se servaient plutôt des graines de courges dans les plats pour ses vertus tonifiantes et gustatives entre autres. 
Depuis ces dernières années, l'huile de pépins de courge connait un regain d'intérêt médical en Europe et surtout en Allemagne. En effet, l'huile de pépins de courge, que l'on retrouve sur le marché en complément alimentaire, agit efficacement dans le traitement de l'hypertrophie bénigne de la prostate. 




Description de l'huile de Pépins de Courge

De son nom latin Cucurbita pepo, la courge appartient à la famille des cucurbitacées. Appelée également pépins de courge, citrouille ou potiron, la courge est une plante herbacée mesurant jusqu'à 10 mètres de long. Elle est dotée d'une tige anguleuse et rampante. La courge pousse à même le sol. Ses feuilles sont en forme de cœur, ses fleurs jaunes sont dotées d'une corolle mesurant de 7 jusqu'à 10 centimètres de largeur et son fruit est semblable à une grosse baie oblongue ayant un diamètre allant de 15 à 40 centimètres. La chair du fruit est jaune, poreuse et épaisse. Elle devient filamenteuse au milieu du fruit qui contient de multiples petits noyaux ovoïdes de 2 centimètres.
La culture de la courge s'étend de nos jours à toutes les contrées du monde bénéficiant un climat chaud et tempéré. 


           



  Composition de l'huile de Pépins de Courge

L'huile de pépins de courge est constitué de composants riches en :
- acide gras : acide linoléique, acide alpha linolénique
- phylostérols
- vitamines : B, C, E
- oligo-élements : manganèse, fer, zinc, cuivre
- amino-acide : curcubitine
- minéraux
- stérols.


     
           
Propriétés de l'huile de Pépins de Courge

L'huile de pépins de courge est aujourd'hui connue pour deux de ses propriétés thérapeutiques :
- elle traite les problèmes de la prostate notamment hypertrophie bénigne.
- elle améliore le système urinaire aussi chez la femme que chez l'homme

Mais, l'huile de pépins de courge :
- prévient également les caries dentaires et soigne les aphtes
- purifie l'appareil digestif en luttant contre les parasites ( vermifuge)
- est reminéralisante pour les femmes enceintes à la cherche de vitalité 
- tonifie et stimule le système nerveux et cardiovasculaire.

En fonction des parties utilisées de la courge, les propriétés thérapeutiques diffèrent. Ainsi, les graines soignent les problèmes liés à la digestion ( vermifuge) et l'huile traite les problèmes de liés à la prostate.



         
Utilisation des gélules de Pépins de Courge

Il est conseillé de prendre 4 à 6 gélules par jour, à répartir dans la journée avant les repas. 
.


 



BIENFAIT DE L HIBISCUS




http://www.fleurhibiscus.com/bien-etre-bienfaits-fleur-hibiscus-bio/


ET  http://www.utile.fr/decouvrir-les-bienfaits-de-la-tisane-dhibiscus_507




Posté par solang7 à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

En cas d'allergie oculaire

L’allergie oculaire traduit une intolérance face à un élément allergène. Le traitement est le plus souvent purement local en cas de symptômes oculaires isolés. L’allergène en cause est plus facile à identifier et à éliminer en cas d’allergie saisonnière. Par contre, pour les allergies non saisonnières, un changement radical dans les habitudes quotidiennes s’avère nécessaire pour éviter les complications vers les formes allergiques graves, comme les allergies accompagnées de crises d’asthme sévères.

Que faire en cas d’allergie oculaire ?

L’allergie oculaire se manifeste essentiellement par une conjonctivite. Il s’agit d’une inflammation de la tunique externe de l’œil (la conjonctive) qui prend alors un aspect oedématié et gélatineux. La conjonctivite peut être accompagnée de larmoiement et de démangeaison oculaire. En plus, la vision peut être perturbée lorsque la conjonctivite est très prononcée. 

Traitement local

Lorsque la manifestation allergique est purement oculaire, un traitement local est généralement suffisant pour stopper la réaction. Une fois que l’origine allergique de la conjonctivite est affirmée par le médecin, des antihistaminiques seront alors prescrits. Ces derniers permettent de réduire les effets de la réaction allergique provoquée par l’histamine. D’autres médicaments seront prescrits pour empêcher les cellules mastocytaires de libérer davantage d’histamine. Ensuite, des lavages oculaires par des larmes artificielles ou du sérum physiologique permet de nettoyer la conjonctive, mais permet également de soulager la gêne oculaire. 

Éviter les facteurs allergisants

L’éviction des facteurs allergisants est la seule et unique prévention pour prévenir la répétition des crises. Ainsi, il est nécessaire d’identifier l’allergène en cause. En cas d’allergie saisonnière, on incrimine le plus souvent certaines plantes herbacées comme l’oseille, la pâquerette, le pissenlit ou le plantain. Certains arbres peuvent également être à l’origine de réaction allergique comme le noisetier, le chêne et le bouleau. Il faut donc éviter les promenades dans la nature lorsqu’il fait chaud, que l’air est sec et surtout lorsqu’il vente. En pratique également, il faut éviter les travaux de jardinage. 

La conjonctivite allergique non saisonnière

Une attention particulière est accordée aux allergies non saisonnières puisqu’elles sont le plus souvent provoqués par non pas un seul mais plusieurs allergènes différents comme les acariens, la moisissure et l’humidité. Il existe quelques astuces pratiques qui permettent de se simplifier la vie par rapport aux allergies saisonnières. 

Mesures de préventions pratiques

Il est très important d’entretenir une hygiène rigoureuse de tout le linge de maison (literie, rideaux, housses de canapé…). Il existe désormais de nombreuses housses et couettes anti-allergisantes lavables à la machine. Un dépoussiérage quotidien est nécessaire, et l’utilisation de l’aspirateur à la place du balai est fortement conseillée. Par ailleurs, les revêtements comme les moquettes sont à éviter chez les personnes allergiques puisqu’ils constituent des nids à microbes par excellence. On n’oubliera pas d’aérer tous les jours chaque chambre pendant au moins un quart d’heure, et de préférence aux heures d’ensoleillement. Les moisissures prolifèrent dans les endroits chauds et humides. La prévention consiste donc également à entretenir une température moyenne de 16-18°C dans la maison, mais également à nettoyer scrupuleusement tous les nids à microbes éventuels : les poubelles, les recoins de la salle de bains et le réfrigérateur. Pour lutter contre les moisissures dans les recoins humides, il suffit de préparer une solution à base d’eau de javel, d’eau (jusqu’à 4 mesures) et de liquide vaisselle. Au niveau de la cuisine, l’utilisation d’une hotte aspirante est recommandée pour éliminer au plus vite l’humidité dégagée par les vapeurs de cuisson. Par ailleurs, un point essentiel consiste également à entretenir correctement ses lentilles et à éviter de se toucher les yeux avec les mains sales. 

Les pièges à éviter

La conjonctivite peut être la manifestation d’autres pathologies nécessitant une prise en charge plus sérieuse comme une infection oculaire bactérienne. C’est pourquoi, il est nécessaire de consulter un médecin en cas d’écoulement oculaire purulent qui y est associé ou en cas de symptôme laryngé et respiratoire. 

Les nouvelles voies de la médecine

La technique de la désensibilisation n’est recommandée que pour les formes graves d’allergie. Cette technique consiste à identifier l’allergène en cause par des tests cutanés inoffensifs. On exposera ensuite le sujet à une dose infinitésimale de cet allergène durant une période de temps variable, afin d’habituer le système immunitaire à le reconnaître et à l’accepter. Les résultats ne sont obtenus qu’après un long processus. Par ailleurs, tant que l’allergie est facilement maîtrisée, la désensibilisation n’est pas indispensable. 


Okay 
http://www.pipelette.com/images-source/traitement-de-allergie-oculaire.jpg

Posté par solang7 à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Digestion difficile, foie débordé, gueule de bois.... que faire ?


     Pour les coups de gueule de bois, digestion difficile, Foie débordé :


  Voici une mini cure :   Avalez une goutte d'essence de citron diluée dans 1/4 cuillère a café d'huile d'olive  3 fois par jour et 5 jours de suite. Puis, buvez le jus d'un citron dilué dans 1/2 verre d'eau tiède le matin à jeun, avant le thé du petit dejuener.


Curcuma pour mon chat


    Bonjour


voila récemment je suis partit en vacance et des amis trés gentils sont venus nourrir mes chats, mes poissons etc.


Mon plus jeune chat lorsque je suis rentrés boitait, pendant quelque jour je lui es donné (3jours) une petite cuillère de curcuma dans son manger, et j'ai prié.  Et bien au bout de trois jours il a sut remarcher normalement sur sa patte, et n'a plus eu de signe de boitement, si cela aurait durer je l'aurai emmener chez le Véterinaire.


BYE


A bientot                                  Sol

Posté par solang7 à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Verveine

Le bienfait de la verveine

 

 http://www.libertalia.org/cuisine/la-verveine.xhtml

Posté par solang7 à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Bienfait du silicium


       BIENFAIT DU SILICIUM

Et le silicium :  http://natucert.wordpress.com/tag/silice-minerale/
_________________

Posté par solang7 à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,