07 décembre 2014

Qu'est ce la Depranocytose ?

Posté par solang7 à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Que faire quand on a toujours faim

 
 - Que faire quand on a toujours faim ? J'ai souvent faim, avoir souvent faim
Dans la pratique, comment prendre un apéritif en ne craignant pas de grossir ?
Docteur Jean-Philippe Zermati : Un système régulé est un système qui se corrige en permanence. Si vous dépassez votre faim, le système le corrige, tout simplement. Il fait en sorte que vous ayez moins faim... 
Donc si vous prenez un apéritif, vous aurez probablement moins faim après. Cela étant dit, il est tout à fait normal de dépasser sa faim dans certaines circonstances comme, par exemple, dans des occasions festives, ou quand vous découvrez de nouveaux mets que vous avez envie de reprendre, voire même en cas de coup de cafard pour vous consoler. Dans un système qui se régule, tout cela n’a aucune incidence sur votre poids puisque vous aurez moins faim après. En revanche, les personnes qui voudraient respecter à la lettre leur faim et leur satiété auraient eux, un comportement complètement pathologique. Car cela reviendrait à rigidifier ce qui, par nature, se veut extrêmement souple. Sans compter le fait que cela désocialise complètement.
Quand on a faim, ne perdrions-nous pas plus de poids en mangeant des crudités plutôt que des pâtes ?
Dr J-P Z : Non. Prenons un exemple : si vous avez besoin de 2 500 calories par jour, votre corps vous réclamera ces 2 500 calories, peu importe sous quelle forme vous le lui donnez. Si vous ne mangez que des carottes ou du blanc de poulet, tant que votre corps n’aura pas ses 2 500 calories, il les réclamera, sous une forme ou une autre, quelques heures après.
Doit-on éliminer définitivement le fromage ET le dessert ?
Dr J-P Z : Non, on n’élimine rien du tout. On suit les conseils de nos grands-mères et de nos mères : « Garde une place pour le fromage et pour le dessert ! »

Et si on a « envie » d’un petit morceau de chocolat ?
Dr J-P Z : L’envie n’est pas la faim. Ce qu’il faut comprendre c’est que ce système est hyper-performant et hyper-souple. La question est qu’on ne raisonne pas en terme de bouchées. Si vous dépassez votre besoin sur ce repas, vous le régulerez sur le repas suivant sans même vous en rendre compte.
Peut-on espérer ne pas grossir sans faire de sport ?
Dr J-P Z : Oui, car encore une fois, nous revenons à ce système régulé : plus vous faites du sport, plus vos dépenses énergétiques augmentent et plus vous aurez des besoins caloriques et plus vous mangerez. Il faut aussi savoir que si le sport ne vous fera pas maigrir, il a plein d’effets bénéfiques sur la condition physique et la santé. Il aide notamment les personnes qui souffrent de troubles du comportement alimentaire, en leur permettant d’avoir une meilleure perception de leurs sensations corporelles, et donc alimentaires. C’est aussi un exutoire pour les personnes stressés. Le sport est donc utile, car il vaut mieux décharger ses émotions dans la pratique d’une activité physique que dans la nourriture...

 

Posté par solang7 à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Nettoyage du corps après les fêtes

LE NETTOYAGE DU CORPS APRÈS LES FÊTES




Les repas de fêtes ont un impact sur votre corps :
 

avec des répercussions positives créant le plaisir convivial d’être ensemble et d’entretenir les relations avec ceux qu’on aime. 
mais également avec des conséquences négatives : un inconfort corporel dû à l’over-dose alimentaire, une prise de poids, un stockage d’impuretés...

Manger peut créer une pollution sur le corps humain. 
Les eaux intra-cellulaires deviennent troubles. Deux sortes d’impuretés s’installent : les impuretés colloïdales issues des céréales, les impuretés cristalloïdales en provenance des produits animaux. 
Les organes d’élimination doivent ensuite vider ces impuretés du corps. Mais sous l’afflux soudain d’excès, ils ne peuvent plus assumer l’excédent de travail.

D’où l’importance d’un plan de "sauvetage post-fêtes". Quatre pistes d’actions complémentaires sont possibles simplement.

1 - Buvez judicieusementBuvez moins d’alcool, ou pas du tout, le temps de vous refaire une santé
L’eau est le meilleur des draineurs.
Commencez la journée avec un grand verre d’eau avant votre petit déjeuner
Buvez en dehors des repas
En fin de repas, prenez une infusion d’une plante qui nettoie le corps et stimule la digestion.
Avant de vous couchez, à nouveau, une infusion réparatrice.

Choisissez ou variez vos infusions :
L’Artichaut pour stimuler votre foie
La camomille pour ceux qui aiment
Découvrez la Fumeterre, plante du foie et de la vésicule, et surtout purgatif léger.
Le laurier sauce, une plante anti-putréfaction pour des intestins plus propres et pour les flatulences
Le Romarin peut se révéler idéal pour les estomacs et les esprits embrouillés



2 - Mangez moins durant quelques repas et surtout faites moins de mélangesAvant ou après une période de fête, un seul plat est largement suffisant. 
Supprimez par exemple les entrées et les desserts.

Ou mieux, faites une mono-diète.
Pour cela, choisissez un produit que vous aimez bien : un légume par exemple.
Mais ce peut être du riz si vous avez peur d’avoir faim
et du fromage blanc ou des fruits.
Ne mangez que cela, sans sauce ou accompagnement.
N’ayez pas peur d’avoir des carences. Après les fêtes, vous n’avez rien à craindre !
Vous n’avez pas besoin de tous les styles d’aliments, tous les jours...
Pour reposer le corps, mâchez bien vos aliments et ne buvez pas entre les bouchées



3 - Bougez, faites de l’exerciceVotre corps a besoin d’une stimulation sanguine pour aller chercher les trop-pleins stockés.
Les mouvements exercent une forme de massage sur vos organes et votre musculature.
Ces mouvements sportifs ou non vont aider au nettoyage du corps.
Ils vont aussi brûler des calories supplémentaires, celles accumulées dans les repas précédents.



4 - Respirez pour brûler vos graissesLe métabolisme est une alchimie entre l’aliment et l’oxygène.
Aussi, faut-il respirer plus pour mieux brûler l’aliment et les excédents.
Privilégiez les efforts cardio-pulmonaires qui accélèrent la respiration (jogging, natation, ski...).
Marchez en respirant avec ampleur.
Ou simplement augmentez la longueur de votre souffle après un repas trop copieux.



Le meilleur moyen de relancer un corps lourd des excès gastronomiques accumulés,
c’est d’alléger les repas suivants, de s’appuyer sur quelques plantes, de bouger et de respirer plus que de coutume.

Posté par solang7 à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 novembre 2014

Anti grippe ?

Et Oui le vaccin anti grippe ca sert a rien

Lisez plutot

 

http://www.alterinfo.net/Vaccin-anti-grippe-attrape-nigauds_a108192.html

Posté par solang7 à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 novembre 2014

Les aliments pour le foie

30 aliments bons pour le foie

Dans ces deux tableaux, découvrez la liste des aliments qui agissent d'une façon bénéfique sur le foie soit en jouant un rôle dans la phase 1 (1er tableau) ou encore dans la phase 2 (2ème tableau). Il ne vous reste plus qu'à composer vos menus en vous basant sur cette liste de 30 aliments reconnus par la science comme étant bons pour le foie :

 

Phase 1

Substances actives contenues dans ces aliments

1

Ail

L'ail est un condiment bon pour le foie puisqu'il renferme du sélénium et du glutathion. Les deux substances sont des antioxydants.

2

Banane

La dopamine contenue dans la banane Cavendish (originaire de Vietnam et de la Chine) a démontré une activité antioxydante similaire à celle de la vitamine C, l'antioxydant hydrosoluble le plus puissant. Quant à la banane plantain, elle renferme des composés phénoliques (des flavonoïdes en particulier) au pouvoir antioxydant.

3

Betterave

La betterave est un des légumes ayant le meilleur pouvoir antioxydant. Elle contient plusieurs types d'antioxydants comme les flavonoïdes, les caroténoïdes dont le fameux bêta-carotène, des bétalaïnes (une famille de pigments qui lui donne sa couleur violette). Les antioxydants aident à limiter les dommages causés par les radicaux libres. Les betteraves contiennent aussi de l'acide folique (Vitamine B9) nécessaire pour la phase 1 de désintoxication.

4

Brocoli

Le brocoli est très bon pour la santé du foie. Ce légume est riche en agents antioxydants (lutéine, zéaxanthine, sulfurophane). Il renferme aussi un complexe de vitamine B, de la vitamine C et de l'acide folique.

5

Carambole

La carambole est un fruit bon pour le foie du fait qu'elle renferme une grande teneur en antioxydants polyphénoliques et en vitamine C.

6

Carotte

Les carottes contiennent du bêta-carotène et d'autres substances caroténoïdes qui protègent le foie. Le jus de carotte associé au jus de citron est un remède ancien pour drainer le foie et le décongestionner.

7

Épinards

Les épinards contiennent plusieurs types d'antioxydants, notamment de grandes quantités de lutéine et de zéaxanthine, des composés de la famille des caroténoïdes. Les épinards fournissent aussi à l'organisme de l'acide folique et d'autres vitamines B.

8

Germe de Blé

La consommation de germe de blé est bon pour le foie car il renferme de puissants antioxydants : de la vitamine E et du sélénium (un oligoélément). Le germe de blé est également une excellente source de composés phytochimiques. Les composés phytochimiques neutralisent les radicaux libres en leur donnant un électron et réparent les dommages causés à l'ADN par les composés toxiques.

9

Goyave

La goyave renferme énormément de vitamine C et comme la tomate, ce fruit renferme un antioxydant du nom de "lycopène".

10

Melon

Le melon renferme différents antioxydants, surtout des caroténoïdes (pigments qui lui donnent une couleur rouge-orangé). Le melon est également une bonne source de vitamine C.

11

Œuf

Les œufs contiennent un complexe de vitamines B.

12

Papaye

La papaye à l'état frais et mûr fait partie des fruits les plus riches en vitamine C. L'extrait de papaye fermentée (FPP pour Fermented Papaya Preparation) est un nouveau complément nutritionnel aux puissantes propriétés antioxydantes.

13

Poivron

À poids égal, les poivrons renferment plus de vitamine C que les oranges. Le poivron renferme des composés phénoliques (flavonoïdes, dérivés de l'acide hydroxycinnamique) et des caroténoïdes aux vertus antioxydantes.

14

Riz intégral

L'enveloppe du riz de nombreuses vitamines du groupe. Le riz intégral fournit aussi un antioxydant : le sélénium.

15

Tomate

Les tomates contiennent de la vitamine C et E, nécessaires pour la première phase de désintoxication. Elles sont également une excellente source de lycopène, un antioxydant de la famille des caroténoïdes.

 

 

Phase 2

Substances actives contenues dans ces aliments

1

Ail

L'ail contient un acide aminé essentiel soufré appelé : 'méthionine', nécessaire pour la détoxication du foie. Cet acide aminé aide la détoxication des agents nocifs comme le plomb et d'autres minéraux lourds. L'ail contient également le glutathion, un antioxydant puissant.

2

Asperge

L'asperge est une source naturelle riche en glutathion, un antioxydant et un agent de détoxication.

3

Avocat

L'avocat aide le corps à produire du glutathion. Le glutathion est un élément principal dans la régénération du foie, et permet aussi de combattre la cirrhose du foie.

4

Champignons

Les champignons contiennent beaucoup d'acide glutamique nécessaire pour produire le glutathion et aider à détoxiquer le foie.

5

Chou

Tout comme le brocoli, le chou contient des composés naturels soufrés.

6

Choux de Bruxelles

Le chou de Brussel est riche en soufre, en vitamine C et A. La consommation régulière de choux de Bruxelles favorise la détoxication au niveau du foie.

7

Noix

Les noix contiennent du sélénium, un antioxydant nécessaire pour la détoxication du foie.

8

Œuf

Les œufs renferment de la méthionine, un composé contenant du soufre nécessaire pour la détoxification du foie.

9

Oignons

Les oignons contiennent des composés soufrés qui sont importants pour les deux phases de détoxication. Ils sont également une source de glutathion.

10

Papaye

La papaye aide le corps à produire du glutathion.

11

Pastèque

La pastèque est une riche source naturelle de glutathion.

 

 

Aliments bons pour la santé générale du foie

Substances actives contenues dans ces aliments

1

Citron

Le naturopathe Stanley Burroughs préconisait une cure de jus de citron pour détoxiquer le foie.

2

Germe de blé

Le germe de blé contient de l'arginine et acides gras essentiels. L'arginine aide le foie à détoxiquer le corps.

3

Graines de Carvi

Les graines de carvi contiennent des flavonoïdes et des caroténoïdes qui agissent comme antioxydants. Le carvi est utile pour le foie et la vésicule biliaire et aide le corps à produire du glutathion.

4

Noix

Les noix renferment une bonne source d'arginine, qui aide le foie à éliminer l'ammoniac, un produit des déchets de l'organisme. Les noix contiennent également du glutathion et des acides gras oméga-3.

5

Poivre de Cayenne

Le poivre de Cayenne contient de nombreux composés phytochimiques, y compris le bêta-carotène et la lutéine. Il est riche en certaines vitamines B, vitamines C et E. Il favorise également une bonne digestion.

6

Soja

Le soja contient de la lécithine, qui aide à transformer les graisses du foie et à réduire le taux de cholestérol. La lécithine contribue à maintenir les parois des cellules du foie saines.

 

Aliments bons pour la santé du foie - 6 conseils

1) Mangez beaucoup de fruits et légumes crus ou peu cuits, en particulier les légumes à feuilles vertes foncées.

2) Consommez des fruits et légumes crus de couleur orange, jaune, violet et rouge, car ils contiennent des enzymes vivants, des fibres, de la vitamine C, des antibiotiques naturels et des phytonutriments anticancéreux.

3) Mangez des aliments riches en glutathion ou qui aident le corps à en produire. Les bonnes sources de glutathion incluent l'asperge, le melon d'eau (pastèque), le brocoli et la feuille de boldo. Les papayes et les avocats sont des aliments qui aident le corps à produire du glutathion. Les aliments amers comme le pissenlit, les feuilles de moutarde, le melon amer (margose), la laitue romaine et la tige de brocoli peuvent aider à purifier le foie. Les plantes médicinales comme l'aneth, les graines de carvi, les feuilles de boldo et les condiments comme l'ail, l'oignon, le curcuma et le poivre de Cayenne peuvent facilement être utilisées dans la cuisine et aider à protéger le foie.

4) Le thé vert possède des propriétés antioxydantes et immunostimulantes et contient moins de caféine que le café.

5) Buvez beaucoup d'eau (6 à 12 verres par jour), car cela aide les reins à éliminer les toxines que le foie a transformés.

6) Puisque que le foie produit et accumule certains types de graisses et de cholestérol, les huiles qui aident à réduire le taux de cholestérol seront bonnes pour votre foie. Les huiles qui aident à réduire l'inflammation sont également bénéfiques pour le foie et le reste du corps. Consommez par conséquent plus d'aliments contenant des acides gras oméga-3. Les acides gras oméga-3 sont présents dans les poissons d'eau froide comme le saumon, le thon, le maquereau, la sardine, le hareng et le flétan (turbot). D'autres bonnes sources d'oméga-3 sont l'huile de graines de lin, l'huile de colza, l'huile de noix.

7) Les noix, les graines et les avocats sont de bonnes sources d'acides gras monoinsaturés et polyinsaturés, et causent moins de dommages au foie que les graisses saturées.

 

Les aliments à éviter - Aliments qui donnent plus de travail au foie

1) Le foie doit travailler plus fort pour traiter les graisses saturées. Limitez votre consommation de viandes grasses comme les saucisses, le bacon, le salami, les saucisses et les produits laitiers comme la glace ou la crème glacée, les fromages, le lait entier, etc. qui contiennent beaucoup de graisses saturées.

2) Nous devons également limiter la consommation de pommes de terre frites ainsi que des amuse-gueules riches en graisses saturées.

3) Évitez les aliments transformés comme le pain blanc, le riz blanc, les gâteaux, les biscuits, les baignés et autres friandises de ce genre. Ajouter des grains entiers à votre régime alimentaire comme les céréales, le riz intégral, le quinoa et l'orge.

4) Limitez la caféine à 2 ou 3 tasses de café par jour. La caféine est métabolisée dans le foie et entrave la purification de ce dernier. Le café, le thé et la plupart des sodas contiennent beaucoup de caféine.

5) Mangez plusieurs petits repas. Le soir, faites un dîner léger afin d'aider à réduire le travail du foie pendant les heures de sommeil réparateur.

6) Évitez l'alcool. L'alcool est une toxine puissante qui endommage le foie.

7) Dans la mesure du possible, évitez les substances chimiques comme les colorants alimentaires, les arômes chimiques et les conservateurs, ainsi que les toxines tels que les insecticides et les pesticides, car ils peuvent donner plus de travail au foie.

Détoxication du foie - Remèdes naturels sur le marché

1) DETOXINAT est une remède nutritionnel de détoxication, véritable chélateur oral naturel. Il associe des substances riches en acides aminés soufrés qui stimulent au niveau du foie le processus de sulfoconjugaison, particulièrement actifs dans la neutralisation et l'élimination des métaux lourds. Des extraits riches en chlorophylle qui jouent un rôle de détoxication des aliments directement au niveau du tube digestif. Des anti-oxydants ciblés pour leur action spécifique de protection vasculaire. Et un ensemble de vitamines et d'éléments traces synergiques du processus de détoxication.

2) PRO LIVER est un puissant détoxifiant qui prévient les problèmes de foie et améliore la santé générale. Ce remède naturel est composé de N-acétyl-cystéine et d'un puissant extrait de lait d'ortie (milk thistle) standardisé à plus de 80% de sylmarine, la composante antioxydante la plus importante de ce végétal.

> Détoxification pour promouvoir la fonction hépatique en capsules

3) Le RADIS NOIR est un remède naturel qui augmente le flux biliaire et permet le désengorgement de la vésicule. C'est un excellent draineur de la vésicule biliaire et du foie car il favorise l'élimination des toxines et déchets. Votre foie est paresseux, vous avez des troubles hépatiques ? Faites une cure de RADIS NOIR !

> RADIS NOIR en gélules

4) Le DESMODIUM est une plante de la famille des Fabacées originaire des zones équatoriales d'Afrique et d'Amérique Latine. C'est l'allié de votre foie : il participe au bon fonctionnement hépatique. Il est traditionnellement utilisé comme draineur hépatique.

> DESMODIUM bio en ampoules

5) Les effets bénéfiques de l'ARTICHAUT (Cynara scolymus) sur le foie et la vésicule biliaire sont connus depuis longtemps et particulièrement appréciés au lendemain de réveillons copieusement arrosés. L'artichaut stimule la production et la sécretion de bile et protège les cellules hépatiques. C'est un aliment alcalinisant qui rééquilibre les effets acidifiants d'une alimentation trop carnée et répare rapidement l'indigestion surpassée.

> ARTICHAUT en gélules

Posté par solang7 à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Controler la maladie du foie par l'alimentation

Contrôler la maladie du foie par l'alimentation


Le régime alimentaire a une importance capitale pour les patients ayant une maladie du foie. Il doit être équilibré, et leur apporter en quantités adéquates les calories, les glucides, les graisses et les protéines nécessaires. Un tel régime permettra aux cellules du foie de se régénérer. Certaines maladies du foie sont traitées essentiellement par une intervention sur le plan de l'alimentation visant à faciliter la régénération des cellules.

Par exemple, les patients ayant une cirrhose et qui sont mal nourris, ont besoin d'un régime riche en protéines et fournissant de 2 000 à 3 000 calories par jour, de manière à permettre au foie de se reconstruire. Toutefois certains cirrhotiques ont une intolérance aux protéines. Trop de protéines aura comme résultat un accroissement de l'ammoniac dans le sang, alors que trop peu de protéines aura pour effet une guérison incomplète du foie. Le médecin doit donc prescrire une quantité de protéines telle que le niveau d'ammoniac dans le sang ne s'élèvera pas. Deux médicaments peuvent faciliter le maintien de l'ammoniac au niveau souhaité : le lactulose et la néomycine.

Il est généralement admis qu'en évitant les aliments à haute teneur en graisses et en cholestérol et en prévenant l’obésité, on peut réduire le risque de troubles de la vésicule biliaire. La vésicule biliaire est un sac où la bile produite par le foie est emmagasinée. Au cours de la digestion, la bile de la vésicule est relâchée dans le petit intestin par le canal biliaire commun. La plupart des problèmes de la vésicule biliaire sont causés par des calculs (pierres) et 80 à 90% de ces calculs sont produits par un excès de cholestérol qui se cristallise sous forme de petites pierres. En se tenant à un régime bien équilibré et en évitant les excès de cholestérol, il est possible de réduire l'incidence de la formation de calculs.

Quand une diète restrictive spécifique est-elle nécessaire ?

Cependant, au delà d'un bon régime équilibré, plusieurs conditions hépatiques exigent une planification nutritive spécifique.

L'encéphalopathie hépatique

L'encéphalopathie hépatique est une complication résultant d'une altération de la  fonction hépatique associée à une altération des fonctions mentales. On la rencontre souvent lorsque la formation de tissus cicatriciels (cirrhose) empêche la circulation normale du sang dans le foie. Le sang qui contient des toxines est alors refoulé vers la circulation systémique et arrive au cerveau sans avoir pu passer par le foie pour y être détoxifié. La cirrhose avec hypertension portale (une élévation de la pression portale due à l'impossibilité pour le sang de circuler à travers le foie) peut  être traitée par une intervention chirurgicale qui consiste à rediriger une partie du sang autour du foie en reliant le système portal à la circulation systémique. Ce sang détourné contient de fortes concentrations d'acides aminés et d'ammoniac, et probablement d'autres substances toxiques non encore identifiées qui peuvent donner lieu à une dégradation des fonctions mentales chez certains patients.

Le traitement  de l'encéphalopathie hépatique a comme objectif premier de réduire les toxines qui sont la cause de cette condition. Tout comme les patients cirrhotiques ayant une intolérance aux protéines, les patients souffrant d'encéphalopathie hépatique doivent réduire l'apport en protéines dans leur alimentation. Une importante réduction (20 grammes par jour ou moins) est difficile à soutenir pour une thérapie à long terme. Les médecins recommandent plutôt à leurs patients de prendre environ 40 grammes de protéines par jour, auxquels s'ajouteront les prescriptions de lactulose et de néomycine pour diminuer la production d'ammoniac dans l'intestin. Certains acides aminés spécifiques sont peut être moins susceptibles de causer une encéphalopathie et ont parfois été suggérés comme thérapie (hépatamine). Certains aliments (légumes, lait) contiennent des protéines riches en ces acides aminés et sont recommandés aux patients affectés comme source de protéines, de préférence à la viande. Il existe un supplément diététique riche en ces acides aminés (hepatic aid) que beaucoup de centres de traitement du foie utilisent.

Les ascites et l’oedème

On désigne sous le nom d'ascites les fluides qui s'accumulent dans la cavité abdominale. Un oedème est une accumulation de fluides dans les tissus, habituellement les pieds, les jambes, ou le dos. Ces deux conditions sont le résultat d'une accumulation de sodium associée à une hypertension portale et à une maladie du foie. La plupart des patients affectés n'ont pas besoin de se soumettre à une restriction sévère des liquides. On réduit souvent l'apport en sodium chez les patients cirrhotiques pour éviter la rétention des liquides dans l'organisme. Un régime restreint en sel permet seulement de 2 à 4 grammes de sodium par jour, ce qui exclut les légumes et les soupes en boîtes, la charcuterie, les condiments tels que la mayonnaise et le ketchup, les produits laitiers, le fromage et la crème glacée. La plupart des aliments frais contiennent peu de sodium.  Le meilleur substitut du sel est le jus de citron (qui ne contient pas de sel).

La cholestase

La cholestase désigne l'incapacité du foie à excréter la bile. Elle peut entraîner une stéatorrhée (malabsorption des graisses due à une insuffisance de bile pour dissoudre les graisses dans l'intestin); la stéatorrhée peut passer inaperçue par le patient ou peut être associée à une perte de poids due à l'insuffisance de calories. Les selles peuvent être très malodorantes et flotter sur l'eau. Des suppléments de gras sont disponibles; le plus courant est l'huile TCM (triglycérides à chaînes moyennes) et l'huile de carthame qui dépend moins de la bile pour être absorbée. On peut les utiliser comme suppléments caloriques. L'huile TCM est utilisée comme n'importe quelle autre huile, pour la cuisson ou dans les salades. Les patients atteints de stéatorrhée peuvent également avoir de la difficulté à absorber les vitamines liposolubles. Toutefois les vitamines solubles dans l'eau sont absorbées normalement. Il est possible de prendre des vitamines liposolubles de remplacement, mais uniquement sous surveillance médicale.

La maladie de Wilson

On appelle maladie de Wilson un défaut du métabolisme du cuivre. Les patients qui en sont atteints présentent une accumulation de cuivre dans leur organisme causée par l'incapacité du foie à l'excréter. Ces accumulations se retrouvent dans plusieurs organes: d'abord dans le foie, ensuite dans le cerveau et dans la cornée de l'oeil. Le traitement consiste à utiliser un agent anti cuivre, la pénicillamine, qui élimine l'excès de cuivre. Le régime alimentaire pour cette maladie consiste à éviter les aliments contenant du cuivre, tels que le chocolat, les noix, les fruits de mer et les champignons.

L'hémochromatose

L'hémochromatose est une maladie causée par une absorption excessive de fer à partir de l'intestin. L'excès de fer s'accumule dans le foie, dans le pancréas, et dans d'autres organes. Les patients atteints ne doivent pas utiliser de suppléments de fer ni de préparations minéralo-vitaminiques renfermant du fer. Mises à part cette précaution, les personnes atteintes d'hémochromatose peuvent suivre un régime normal. Le traitement consiste à retirer fréquemment du sang d'une grosse veine.

La stéatose

La stéatose est liée à l'alcool, à l'obésité, au manque de nourriture, à certains médicaments, et à d'autres facteurs. Elle n'est pas causée par les aliments à haute teneur en graisses et elle se soigne en adoptant un régime bien équilibré ou en éliminant la substance chimique ou le médicament responsable.

Les personnes malades du foie devraient être prudentes en matière de suppléments à leur régime alimentaire, en particulier ce qui est commercialisé sous le nom de "suppléments nutritifs". Ces aliments peuvent contenir beaucoup de sel et de potassium, ou des mélanges protéiques inappropriés. Ceux qui ne présentent aucun danger devraient être pris uniquement sur le conseil du médecin traitant.

Posté par solang7 à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 novembre 2014

Bienfaits du vinaigre de cidre

Vinaigre de cidre

Vinaigre au goût fort et piquant produit à partir de cidre. Trop fort pour convenir aux salades, on l'utilise surtout pour déglacer ainsi que pour accompagner le poisson, les crustacés et les coquillages. Le vinaigre de cidre peut également fort bien remplacer le vinaigre de riz dans la cuisine chinoise et peut être utilisé pour les conserves de fruits au vinaigre. On lui attribue une action bénéfique contre l'arthrite.

Le vinaigre de cidre, cet élixir de jeunesse:

Même s'il est difficile de le croire, tous les vinaigres ont d'excellentes vertus thérapeutiques, mais plus particulièrement le vinaigre de cidre. Toutefois, celui-ci doit provenir de la culture biologique et être à 100% pur, non pasteurisé et vieilli en fût de chêne.

Vieux remède de grand-mère que nos ancêtres appelaient "élixir de jeunesse", le vinaigre de cidre est riche en calcium, soufre, fer, silicium, bore, phosphore, magnésium, acides essentiels et pectine.
 

On l'utilise contre les chaleurs de la ménopause, les varices, le zona, les inflammations buccales, les vertiges, la fatigue oculaire, pour combattre la fatigue et aussi comme calmant léger contre la nervosité, si ce dernier est pris au coucher.

Évidemment, il se prête aussi bien que les autres vinaigres à toutes les vinaigrettes et se parfume très bien avec des herbes.

Contenant de nombreux enzymes, le vinaigre de cidre est destructeur de bactéries. Par conséquent, il combat les flatulences, les spasmes, les intoxications alimentaires et stimule la digestion. Il régénère la flore intestinale et aide à équilibrer la tension et le PH du sang.

On lui attribue aussi beaucoup d'efficacité dans les régimes amaigrissants. En consommant 40 grammes de vinaigre par jour, on pourrait perdre 1 kilo par mois selon un rapport publié dans le journal scientifique "The Medical World".

Mais attention, les effets bénéfiques du vinaigre de cidre ne sont pas instantanés et vous commencerez à ressentir les bienfaits qu'au bout de plusieurs jours. Il est préférable de commencer par petites doses, à raison de 2 à 3 cuillères à soupe par jour et d'augmenter graduellement ensuite. Vous pouvez le prendre seul, dilué dans l'eau ou dans du jus. Il est beaucoup plus doux que le vinaigre de vin.

Comment fabrique-t-on le vinaigre de cidre?

Des pommes sont d'abord choisies, lavées, broyées et pressées. Le jus ainsi obtenu séjournera 3 mois dans des cuves de fermentation. Durant cette période, le jus deviendra du cidre.

Ce cidre est ensuite transféré dans des barils de chêne pour une période d'un an pendant laquelle le cidre tournera en vinaigre.
 

Une masse blanche se formera alors à la surface du baril, c'est la "mère vinaigre" et c'est grâce à elle que le cidre devient vinaigre. Bien que la "mère" demeure dans le baril lors de l'embouteillage, elle se reformera lentement dans les bouteilles sur les étalages des magasins et se déposera au fond du contenant. Ce processus est tout à fait naturel et indique le vinaigre est pur à 100% et d'une qualité supérieure.

La "mère vinaigre" peut être utilisée. Bien que certains préfèrent la filtrer, elle est hautement nutritive. On peut la conserver au réfrigérateur ou pas mais il est préférable de la conserver à l'abri de la lumière.

Alors changez vite votre simple vinaigre par du vinaigre de cidre et vous en retirerez tous les bénéfices. Vous pouvez facilement en trouver dans les épiceries fines et les magasins d'aliments naturels.

Le vinaigre peut être consommé quotidiennement à titre préventif pour tenter de garder la santé sous forme d'une boisson très rafraîchissante préparée en mélangeant deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre (de préférence artisanal pur et non pasteurisé) pour un grand verre d'eau (avec éventuellement une ou deux cuillères à soupe de miel).

Par ses richesses en oligo-éléments (calcium, soufre, fer, silicium, bore, phosphore, magnésium, potassium, fluor…), et pectine, en vitamines, une demi-douzaine de vitamines : notamment B et D et acides essentiels , en enzymes et en acides aminés essentiels, le vinaigre de cidre mérite l'appellation "d'élixir de jeunesse". Des scientifiques de plus en plus nombreux sont convaincus que le vinaigre de cidre peut contribuer à aider et accélérer le processus de guérison. Le vinaigre favorise aussi l'absorption du calcium. Il contient aussi du bêta-carotène riche en vitamine A anti-oxydante.

Le vinaigre de cidre pur favorise le nettoyage de l'organisme et l'élimination des toxines grâce à son acidité, il détruit les mauvaises bactéries, absorbe le trop plein d'acides de l'estomac, régénère la flore intestinale, lutte contre la constipation, combat les flatulences et aide à résorber les intoxications alimentaires. Il est aussi stimulant de l'appétit et facilite la digestion. Il nettoie le canal urinaire et réduit les risques d'infection des reins. L'idéal est de le boire : ½ heure avant le repas pour faciliter la digestion, pendant le repas pour éliminer les brûlures d'estomac ou au coucher pour dissiper la constipation.

Il aide à stabiliser la tension artérielle et à équilibrer le pH du sang.

En détruisant les graisses, il aide à la perte de poids.

Il soulage les crampes musculaires. Il s'utilise en gargarisme (2 c. à c. de vinaigre de cidre dans 1/3 de tasse d'eau tiédie) et contre les inflammations buccales et les maux de gorge.

Le vinaigre de cidre est un très vieux remède de grand-mère connu et apprécié pour ses nombreux effets positifs sur la santé .
Son usage s'est perdu avec le temps mais tendrait à revenir avec le retour aux soins naturels.

Avec l'arrivée du vinaigre de cidre industrialisé la fabrication du vinaigre de cidre familiale s'est perdue.
Heureusement, il existe encore quelques pomiculteurs - vinaigriers, qui ont remis sur le marché un vinaigre de cidre 100% pur, authentique, élaboré selon les traditions anciennes, vieilli en fût de chêne et non-pasteurisé.
Choisir un vinaigre pur est important pour votre santé.

Le vinaigre de cidre contient plus d'une trentaine de substances nutritives importantes, une douzaine de minéraux, plus d'une demi-douzaine de vitamines et d'acides essentiels, plusieurs enzymes et une bonne quantité de pectine.
Il est très riche en potassium et en oligo-éléments comme le phosphore, le soufre, le fer, le fluor, le calcium, le magnésium, le silicium, le bore etc. .
Il nous assure un renouvellement minéral constant. Il concentre et favorise l'absorption de plusieurs minéraux essentiels tel que le calcium.
Le potassium est à nos tissus mous ce que le calcium est à nos tissus durs.
La consommation régulière du vinaigre de cidre est particulièrement favorable à la santé.
Il tend à rééquilibrer le métabolisme général de tout le corps.

Soyez progressifs dans votre consommation, peu au départ (une petite cuil. à café) puis augmenter progressivement par la suite.
Utilisez le sur vos crudités, dans vos salades également.
Quantité conseillée :1 à 2 c. à café après chaque repas, seul ou dilué dans de l'eau ou du jus de fruits, du miel.

Voici ce pour quoi il est reconnu :

DIGESTION
Il contribue à la bonne marche de notre système digestif en augmentant ses enzymes,
il détruit les bactéries et en absorbe le trop plein d'acides de l'estomac.
Il est donc excellent contre les aigreurs, les spasmes et les 'renvois'.
Il aide à la digestion lente vous évitera les intoxications alimentaires.
Il aide à régler les problèmes de spasmes et les gaz intestinaux.
Il aide au renouvellement de la flore intestinale.
Pour aider vos soucis de constipation, le prendre au coucher.
Pour les aigreurs d'estomac, le prendre pendant le repas.
Le vinaigre de cidre pur consommé à dose modérée ne provoque pas de brûlures et ni d'ulcères.
Si vous prenez une petite cuillère à café de vinaigre de cidre quotidiennement vous éviterez les risques d'infection urinaire..

SANG
Il favorise le Ph normal du sang, il aide la circulation sanguine en nettoyant et en éliminant les divers polluants et toxines.
Il est anti-cholestérol. Il facilite le métabolisme des sucres. Il équilibre le niveau d'acidité de l'organisme, il donne de bons résultats dans les traitements contre la goutte.
Il concourt à stabiliser la tension artérielle trop élevée ou trop basse.

ARTHRITE
Riche en potassium, il a une action bénéfique pour le soulagement des crampes musculaires.
si vous souffrez d'arthrite, il aide à faire dissoudre les dépôts calcaires et en favorise l'élimination.
Il serait également recommandé pour : I 'arthrose, I 'épine calcaire au talon, les bursites, les tendinites,
les lithiases (calcules reinaux et vésiculaires)
Le vinaigre de cidre peut jouer un rôle important dans la douleur causée par l'arthrite car il favorise un ramollissement et une élimination des cristaux (chondrocalcinose)
Il peut aider aussi à ralentir la progression de cette maladie.
Pour obtenir un soulagement plus rapide sur une région douloureuse, appliquer de l'eau chaude salée au sel de Guérande sur la région atteinte et frictionner par la suite avec du vinaigre de cidre.
On l'utilise en application externe pour les douleurs musculaires, les inflammations, les entorses ou l'engorgement musculaire.
Réchauffer la région douloureuse avec un linge trempé dans l 'eau chaude additionnée de sel et frotter avec du vinaigre de cidre.

OBÉSITÉ
Pour les gens souffrant d'embonpoint et de cellulite, il aide, combiné ou non à une diète,à détruire l'excès de graisses dans les cellules.
Il favorise une perte de poids progressive à la dose de 2 c. à café, 2 à 3 fois par jour.

APAISANT ET RELAXANT 
On reconnaît au vinaigre de cidre la propriété de calmer le nervosité et l'insomnie.
prendre avant l'heure du coucher 1 à 2 c. à café de vinaigre de cidre avec du miel pur dans un verre d'eau tiède.
Pour contrer le stress de la vie quotidienne, le vinaigre de cidre peut être une thérapie naturelle de choix, car il procure la détente et favorise le sommeil si vous incorporez une demi-tasse à une tasse dans l'eau d'un bain d'environ 15 à 20 minutes.

MAUX DE TÊTE 
Contre la migraine et les maux de tête, on peut l'utiliser en inhalation dans de l'eau portée à ébullition:
une partie d'eau une partie de vinaigre. Inspirez 80 fois les vapeurs de vinaigre.

MAUX DE GORGE
Le vinaigre de cidre permet d'éliminer les maux de gorge.
Se gargariser avec 2 c. à thé de vinaigre dans 1/3 tasse d'eau tiède .
Répéter au besoin toutes les heures le premier matin puis toutes les deux heures ensuite l'après midi


PEAU
En usage externe, il aide à calmer les prurits et les démangeaisons causées par l'urticaires, l'eczéma, le psoriasis, etc. le vinaigre est un excellent désinfectant cutané. Il est antiseptique et antibiotique. Les infections du visage et des oreilles se traitent avec un mélange de vinaigre et d'eau.
Le vinaigre de cidre pur aide à traiter les troubles de la peau car son pH est pratiquement le même que celui d'une peau saine..
Il s'utilise sans danger pour toutes les affections cutanées, également sur le visage.
Appliqué en lotion, matin et soir, il est astringent.
Il tonifie l'épiderme et corrige l'action basique des savons.
Se frotter le corps avec le mélange d'un tiers de vinaigre de cidre et de deux tiers d'eau
et vous aurez une peau parfaitement saine.
Tapoter un peu de vinaigre sur les brûlures légères, surtout les brûlures alcalines.
Pour atténuer la sensation de brûlure suite à un coup de soleil, prendre un bain d'eau tiède contenant 1 verre de vinaigre.
Le vinaigre neutralise les venins : méduses, guêpes, abeilles, araignées, … Appliquer immédiatement un peu de vinaigre sur toutes les piqûres et morsures.
Les infections d'oreilles se soignent avec une application de vinaigre directement dans l'oreille. Les nageurs se plaignent souvent d'infection et de démangeaison dans l'oreille : diluer 1 volume de vinaigre dans 1 volume d'eau bouillie et rincer les oreilles après chaque baignade.

TONIQUE
Une utilisation régulière du vinaigre de cidre pur devient un anti-fatigue,
il redonne de la vitalité et soulage de la fatigue chronique.

BÉNÉFIQUE POUR LES PIEDS
Pour se débarrasser des démangeaisons, cors ou champignons aux pieds, tremper les pieds dans l'eau tiède et un peu de sel, assécher et appliquer le vinaigre de cidre pur. (pour la nuit appliquer ensuite une bonne couche de beurre de karité aux huiles essentielles géranium rosa, genévrier etc.. et enfiler de vieilles chaussettes)
Résultat rapide garantit.

CHEVEUX
Après votre shampoing, utilisez 2 à 3 cuillères à café de vinaigre dans l'eau du dernier rinçage,
il donne un éclat particulier aux cheveux.
Il débarrasse le cuir chevelu des pellicules et peut soulager les irritations causées par certaines maladies de peau .
(du vinaigre de cidre bien chaud appliqué en rinçage élimine les lentes)

Posté par solang7 à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 octobre 2014

Gommage pour le visage fait maison

Bonne mine : deux gommages qui redonnent de l’éclat

On affine son grain de peau et on éclaircit son teint avec ces deux gommages au sucre.

Gommage très doux au sucre
Ingrédients :
-une cuillère à soupe de sucre en poudre très fin (blanc ou roux ultrafin)
-une cuillère à soupe d’huile végétale (noisette, olive, macadamia ou argan)

-on peut ajouter si on veut 2 gouttes d’huile essentielle de citron ou de pamplemousse pour un gommage parfumé et plus nettoyant

Mode d’emploi : A l’aide d’une fourchette, d’une cuillère ou d’une spatule, on mélange tous les ingrédients mentionnés ci-dessous dans un bol. On applique la préparation sur le visage par massages circulaires sur le visage : du milieu du visage vers l’extérieur. Pour adoucir le gommage, on peut ajouter de l’eau chaude du bout des doigts. On rince ensuite à l’eau tiède.

Gommage visage au yaourt

Ingrédients :
-un demi-yaourt nature à base de lait de vache, de chèvre ou de brebis (environ 50g)

-2 cuillères à soupe de sucre en poudre

-1 cuillère à café de miel liquide

Mode d’emploi : Dans un bol, on mélange tous ces ingrédients à l’aide d’une fourchette. On applique ce mélange en massage circulaire sur le visage et le cou en insistant sur la zone T (menton, nez, front). Les peaux grasses peuvent ajouter un filet de jus de citron dans la préparation, redoutable contre les points noirs ! On masse longuement le visage jusqu’à ce que le sucre fonde. On rince ensuite à l’eau tiède.

Ces deux recettes sont extraites du livre de Julien Kaibeck, "Adoptez la slow cosmétique", Leduc. S Editions. D’autres recettes beauté sur le blog www.lessentieldejulien.com.

>> A lire aussi : 5 gommages nature et sur mesure

Bonne mine : un gommage gourmand à l’ananas et au tournesol

Ingrédients : 
-1 cuillère à soupe de jus frais et nature extrait d’un ananas
-1 cuillère à soupe de farine de tournesol

Mode d’emploi : On écrase un petit morceau d’ananas frais et pelé au mortier et au pilon, puis on filtre le jus. 
Dans une coupelle, on mélange tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte souple.
On applique le gommage aux doigts en massages circulaires sur le visage, le cou et le décolleté. On laisse poser 10 minutes avant de rincer.

Posté par solang7 à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 octobre 2014

Bienfaits de la cannelle

La cannelle ne se contente pas d'enchanter nos papilles, elle est également souveraine pour notre santé. L'écorce du cannelier se rencontre sous plusieurs variétés, mais celle qui nous intéresse est la cannelle de Ceylan. Connue depuis l'Antiquité, la cannelle de Ceylan ne cesse de nous étonner par ses propriétés salutaires pour notre bien-être et notre santé. Ses vertus sont saluées aussi bien dans la lutte contre le diabète que pour aider les personnes au régime, ou simplement dans les états grippaux.

Au Moyen Âge, on la met à toutes les sauces, et elle se rencontre dans la majorité des recettes autant sucrées que salées. Déjà, elle parfumait le vin, soulageait les infections hivernales et tentait de contrer les grandes épidémies. On lui connaissait des propriétés antimicrobiennes, on lui découvre des vertus qui améliorent la glycémie.

Cannelle et diabète

De nombreuses études, notamment allemandes, indiquent que la cannelle contient des éléments susceptibles de lutter contre le diabète de type 2. Elle renferme des éléments qui équilibrent la glycémie, stimulent l'insuline, et joue ainsi un rôle dans la prévention et l'amélioration du diabète. Des tests ont démontré une amélioration du taux de glycémie post-prandiale (après le repas) chez les patients consommant un gramme de cannelle en poudre par jour pendant minimum un mois. Il est donc conseillé aux diabétiques d'user et d'abuser de cette épice millénaire.

Cannelle et Alzheimer

Deux molécules présentent dans la cannelle pourraient en freiner l'apparition. Des travauxpubliés récemment montrent que ces 2 molécules empêchent l'enchevêtrement précurseur de la maladie d'Alzheimer.

Cannelle et perte de poids

En observant les bienfaits de la cannelle sur le diabète, il suffisait d'extrapoler et de se dire : « Pourquoi ne pas essayer les vertus de la cannelle sur les personnes faisant un régime amaigrissant ? » On a, dès lors, remarqué son effet « coupe-faim »,essentiellement lorsque l'envie de sucré se fait sentir.

De nombreux nutritionnistes préconisent l'emploi d'une petite boîte à senteurs contenant cannelle, vanille, écorce d'orange, café, qu'il suffit de respirer pour éloigner l'envie de grignoter.Vous pouvez y ajouter une goutte d'huile essentielle de cannelle et une goutte d'huile essentielle d'orange ou de mandarine. 

Un peu de cannelle en poudre ajoutée dans une tisane calmera également votre fringale et vous aidera à mincir.

Cannelle et antioxydants

La cannelle se classe au quatrième rang des aliments contenant le plus d'antioxydants. Elle vous aide, notamment, dans la lutte contre le vieillissement dû au stress et elle redonne de l'éclat aux peaux fatiguées. Il existe au rayon compléments alimentaires des pharmacies et para-pharmacies des gélules de cannelle, qui en facilitent l'usage.

Cannelle et microbes

Bien connue pour ses propriétés antivirales et antimicrobiennes, la cannelle stimule le fonctionnement du système immunitaire. Elle vous aide à chasser les premiers frissons et les prémices du rhume et de la grippe

Une infusion de 10g de cannelle en bâton pour 1 litre d'eau, sucrée au miel, apporte soulagement et tonus. Cette tisane se consomme tout au long de la journée.

La cannelle améliore le vin chaud, et nous aide dans la lutte contre les refroidissements et les courbatures dues à la grippe.

Cannelle et intestins

La cannelle modifie favorablement la flore intestinale. Une tisane composée d'une cuillère à café de cannelle, infusée 10 minutes dans une tasse d'eau bouillante, soulage les gargouillis, les flatulences et les ballonnements. Cette tisane est à consommer après les repas.

Cannelle et fatigue

Grâce à son action  sur l'organisme, la cannelle est énergisante et défatigante. Faites infuser, pendant 10 minutes, 1 cuillère à café d'écorce ou de poudre de cannelle dans une tasse d'eau bouillante et filtrez. Lorsque la fatigue s'installe, consommez 3 à 4 tasses de cette tisane par jour.

Cannelle et cheveux

Un masque capillaire composé de 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, de 1 cuillère à soupe de cannelle et de 1 cuillère à soupe de miel stimule la pousse du cheveu et freine sa chute.

Bienfaits de l'huile essentielle d'écorce de cannelle de Ceylan

L'huile essentielle (H.E.) de cannelle triomphe de 99,99 % des microbes, elle terrasse même ceux qui résistent aux antibiotiques. Elle convient parfaitement pour soigner rhumes, grippes, refroidissements. Une goutte, trois fois par jour, dans un peu de miel, soulage rapidement. L' H.E. de cannelle de Ceylan est stimulante et booste le tonus. Elle soigne les dérèglements intestinaux à merveille, à raison d'une à deux gouttes sur un comprimé neutre ou dans une petite cuillère de lait en poudre, 3 fois par jour. Placée dans un diffuseur d'huiles essentielles, elle terrasse les microbes des pièces à vivre. L'HE de cannelle ne doit pas être diffusée seule. il est préférable de l'associer à une essence plus douce : orange par exemple. En synergie et à parts égales avec l'HE de tea-tree et de lavande, diluée ou non dans une huile végétale, elle vient à bout des mycoses de l'ongle.

Mises en garde :

 

  • La cannelle à forte dose ou sous forme d'huile essentielle est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes et aux jeunes enfants.
  • La cannelle de Chine dont certains composés sont néfaste pour le foie est à proscrire. Employez uniquement la cannelle de Ceylan

 

 

Astuces

  • N'hésitez pas à saupoudrez vos plats et desserts de cannelle.

 

  • En cuisant, la cannelle devient amère : ajoutez-la donc à vos plats en fin de cuisson !

site source : http://suite101.fr/

Posté par solang7 à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,